<< Egaliser

Egoïne ou Egohine >>

Eglise

subs. fém.

Plan d'égliseEdifice consacré aux cérémonies du culte catholique.

Le plan d'une église a généralement la forme d'une croix grecque ou d'une croix latine. (Voy. croix.)

Les parties principales d'une église (fig. 1299) sont : le porche A, où sont placées les portes ; les bas-côtés B, ou collatéraux, galeries qui entourent la nef et donnent accès dans les différentes parties de l'église ; la nef C, où se placent les assistants.

La rencontre de la nef et des bas-côtés forme la croisée ou transept G, le choeur D, réservé aux prêtres et à l'autel, est quelquefois séparé de la nef par un ambon ou jubé (voy. ces mots) : il doit être, ainsi que le maître-autel, élevé d'une ou plusieurs marches. Le maître-autel E est placé au fond du choeur, les chapelles F sont quelquefois sur les bas-côtés et dans l'abside.

La chaire à prêcher et le banc d'oeuvre sont placés dans la nef.

La sacristie est l'endroit où sont serrés les objets servant au culte et où s'habillent les prêtres.

Le baptistère ou fonts baptismaux est le plus souvent dans une chapelle placée près du porche.

Presque toutes les églises sont surmontées de un ou plusieurs clochers qui reçoivent les cloches. Quand le clocher est isolé de I'église il prend le nom de campanile (Voy. ce mot.)

Une église simple n'a qu'une nef.

On nomme Eglise pontificale, celle de Saint-Pierre à Rome, Eglise métropolitaine celle où réside un archevêque ; Cathédrale, celle où réside un évêque ; Collégiale, celle qui est desservie par des chanoines ; Paroissiale, celle qui est desservie par un curé ; Conventuelle ou abbatiale, celle qui fait partie d'un couvent ou d'une abbaye.