Jalousie >>

Jalon

subs. masc.

Signe que l'on place de distance en distance pour obtenir un alignement ou une direction. Ces signaux sont généralement formés par des piquets en bois ou en fer dont le bas est appointi. La partie haute est fendue longitudinalement pour recevoir un papier, une tôle ou un carton appelé voyant (voy. ce mot), qui rend plus visible l'endroit où le jalon est posé.

Les jalons en bois sont ferrés par le bas ; ils sont peints de couleurs très apparentes et vives.

L'action de placer des jalons est dite : jalonner. Le jalonnement (action de jalonner) se fait en plaçant un premier jalon au départ de la direction ou de l'alignement, un second au point d'arrivée et en plaçant des jalons intermédiaires sur la ligne fictive qui réunit le premier et le dernier jalon. L'opérateur se place à une extrémité de la direction à obtenir, soit au jalon de départ, soit au jalon d'arrivée, et tous les jalons intermédiaires doivent se couvrir les uns les autres et être strictement placés les uns derrière les autres ; on arrive, par tâtonnement, à une exactitude absolue.