<< Ebrécher

Ecale >>

Ecaille

subs. fém.

I. Ornement sculpté ou gravé en forme d'écaille de poisson, c'est-à-dire formé d'arcs de cercles qui se touchent sur la même horizontale et alternent dans la rangée inférieure ; cet ornement a une faible saillie et imite la couverture en bardeaux. (Voy. ce mot.)

Il s'en fait de carrées, posées diagonalement, en arcs plein cintre ou brisés, et en forme de trapèze.

La partie en dôme d'une calotte, telle que certains, abat-voix de chaire à prêcher est parfois décorée de cet ornement.

II. L'écaille de tortue est employée par les ébénistes pour les incrustations en marqueterie des meubles de luxe.