<< Emboiter

Embrasement >>

Emboiture

subs. fém. Sorte de traverse assemblée à l'extrémité des pièces de bois composant une porte, un volet ou autre travail de même

nature formé de plusieurs morceaux joints ou assemblés entre eux par les côtés.

L'emboiture a pour but d'assembler ces pièces de bois dans le sens de la largeur.

Les emboitures assemblées à l'anglaise sont celles qui sont assemblées à rainures et languettes ; dans ces emboitures la languette est poussée sur I'emboiture, et ne devrait être maintenue qu'au milieu pour permettre au bois de jouer sans faire gaucher l'ouvrage. Fig. 1308.

Dans celles assemblées à tenons et mortaises, les tenons et la languette sont sur la partie pleine, les mortaises et la rainure dans I'emboiture. Fig. 1309.

Quand il y a trois assemblages, il est utile de laisser du jeu en largeur aux tenons qui sont près des rives ainsi qu'aux trous des chevilles pour la même raison qu'aux emboitures à l'anglaise.

Prix : Men. ; vieux bois; au mètre linéaire : Emboiture, reposée chevillée. . . P. 0 fr. 43 s. 0 fr. 40

? façonnée entièrement 1 fr. 03 1 fr. » Les assemblages sont comptés séparément.

Tout travail en linéaire de moins de 0m,25 sera compté pour 0m,25.

Prix (Voy. barre, cloison)