<< Entre-pilastre

Entrelacs >>

Entree

subs. fém.

I. Se dit en général de l'ouverture par laquelle on entre dans un endroit quelconque : la porte et le vestibule font partie de I'entrée d'une maison.

II. On donne le nom d'entrée à l'ouverture ménagée sur une serrure pour recevoir la clef, ainsi

qu'à la garniture plus ou moins ornée dont on décore I'entrée du canon de la serrure sur la face par où l'on introduit la clef.

Fig. 1372. Entrée en métal, d'après M. Biret, d'Avignon.

III. Men. Donner de l'entrée à un tenon, à une rainure, à une languette, c'est abattre l'arête du bout du tenon pour faciliter son entrée dans la mortaise ; il en est de même pour la rainure et la languette. Fig. 1373.

L'entrée a pour but d'empêcher les arêtes d'éclater, ce qui pourrait empêcher le joint d'approcher.