<< Fleau

Fleur >>

Flèche

subs. fém.

I. Géom. Ligne perpendiculaire A abaissée du

milieu d'un arc de cercle sur la corde. Fig. 1636.

II. Arch. Comble pyramidal très aigu et très élevé, en pierre ou en charpente, qui surmonte les tours d'un édifice et sert de couronnement à des dômes ou à des clochers. La figure 1637 reproduit l'ancienne flèche, qui surmontait le comble de la Sainte-Chapelle à Paris et qui passait pour une des plus remarquables pour sa légèreté et sa décoration ; cette flèche était en bois ; la fig. 1637a

de la figure 1641, et la figure 1644, les courbes arêtières comprises entre ces deux enrayures. Les flèches en charpente sont couvertes en tuiles, en ardoises ou en métal.

de la figure 1641, et la figure 1644, les courbes arêtières comprises entre ces deux enrayures. Les flèches en charpente sont couvertes en tuiles, en ardoises ou en métal.

est la flèche de la chapelle du Château de Saini-Germain-en-Laye. La figure 1638 montre la carcasse en charpente d'une flèche destinée à être recouverte en métal ou en ardoises. L'inclinaison des pièces de charpente qui viennent s'assembler dans le pignon central est donnée par l'inclinaison du toit. De distance en distance, ces pièces sont maintenues par des enrayures dont nous donnons (fig. 1639) le plan à la hauteur de AB, et (fig. 1640) le plan à la hauteur de CD.

Fourneau, dans son Art du trait, donne l'exemple de la flèche torse de la Chartreuse de Bourbon-les-Gaillon (fig. 1641), dont la figure 1642 montre le plan de la première enrayure servant de naissance à la flèche ; la figure 1643, le plan d'une enrayure à la hauteur AB

III. On nomme flèche de pont-levis les pièces de

III. On nomme flèche de pont-levis les pièces de

bois auxquelles sont fixées les chaînes servant à mouvoir le pont-levis.

IV. Constr. Hauteur verticale prise de la naissance d'une voûte à la clef.

V. Ebén. Tringle de bois, généralement ronde, que l'on place perpendiculairement à la muraille, au-dessus d'un lit, un peu en dessous du plafond et qui sert à supporter les rideaux.