<< Fruit

Fuir >>

Fruitier

subs. masc.

FruitierLocal destiné à la conservation des fruits. Ce local doit être tenu à l'abri de toute humidité ; il doit recevoir une lumière douce et une chaleur régulière. L'air extérieur ne doit pas arriver directement. En un mot, la température, l'aération, la lumière doivent toujours être produits sans violence. La température maintenue toujours dans les environs de 10 degrés ; l'aération pouvant se faire chaque jour, sans que cependant l'air froid remplace brusquement l'air tiède dont on veut se débarrasser ; la lumière donnant de la clarté sans laisser pénétrer le soleil.

L'aménagement d'un fruitier consiste en tablettes (fig. 1684), qu'il est préférable de faire avec des tringles en bois posées à claire-voie sur des tasseaux en gradins, Fig. 1685.

Ces tringles ou clayonnages peuvent être montés sur des châssis mobiles, ce qui rend plus facile le soin et le choix des fruits (fig. 1685 bis). Les fruits doivent y être placés sans jamais se toucher ; ils sont visités tous les deux ou trois jours, pour enlever ceux qui sont arrivés à maturité ou ceux qui commencent à se gâter.