Jurande

subs. fém.

Sous le régime des corporations d'arts et métiers, on donnait ce nom à la charge et au corps des jurés qui devaient veiller à l'exécution des règlements, à la conservation des intérêts communs, ainsi qu'à l'examen des différends qui pouvaient s'élever entre les membres de la corporation.

Les jurandes ont été abolies définitivement en 1789. Elles furent établies en même temps que les corporations et réglementées par Louis XI en 1467.

Mise à jour 2019-01-04


Lettres

Ce dictionnaire en version papier

Dictionnaire pratique de menuiserie ébénisterie charpente - Justin Storck Nouveau dictionnaire pratique du bois de menuiserie ébénisterie charpente Georges Cartannaz