<< Encastrement

Enchanteler >>

Encaustique

subs. fém. Cire dissoute à froid dans de l'essence de térébenthine. Les menuisiers et les ébénistes s'en servent pour donner le poli à différents ouvrages.

L'encaustique se fait en réduisant la cire en morceaux menus à l'aide d'un outil tranchant; ces morceaux mis dans l'essence se dissolvent au bout de quelques heures ; remuer de temps à autre.

L'encaustique est étendue sur l'ouvrage avec un pinceau, puis frottée avant qu'elle soit complètement sèche avec une brosse ou un chiffon.

Pour les bois foncés, comme le noyer ou le vieux chêne,- on la teinte quelquefois avec de l'orcanète, dont on a extrait la teinture rouge en la laissant macérer dans l'essence ; c'est avec cette essence colorée que l'on teinte I'encaustique au degré voulu.

L'orcanète est préférable aux terres colorées telles que la terre d'ombre ou autres qui laissent toujours un dépôt noirâtre dans les pores du bois.

Prix : Men.

La mise à l'encaustique de chaque face de partie pleine ou lambris est payée par mètre superficiel :

Pour lambris uni ou arasé.........0,70

— à glace...........0,9:5

— ' à petit cadre........1,20

— à grand cadre........1,40

La mise à l'encaustique pour châssis vitrés est payée le même prix que sur parties unies.

(S) La mise à l'encaustique jusqu'à 0m,23 de largeur, le mètre linéaire :

Pour chaque face ou rive unie jusqu'à 0m,10 de largeur. 0.080 — chaque 0»,01 en plus ou en moins 0.000

Les vieux bois remis à neuf, c'est-à-dire raclés à vif, poncés et préparés pour recevoir l'encaustique sont payés deux fois le prix de la mise à l'encaustique (l'encaustiquage est payé à part).