<< Etelon

Etrier >>

Etresillon

subs. masc.

I. Charp. Pièce de bois que l'on place entre toutes pièces de charpente que l'on veut rendre solidaires les unes des autres et que l'on veut empêcher de se rapprocher ou de se déverser.

Fig. 1414. Etrésillon en élévation et en plan.

II. On donne aussi le nom d'étrésillon aux pièces de bois inclinées en sens inverse que l'on met entre les pieds droits d'une baie ou entre deux parties de maçonnerie pour les étayer les unes dans les autres et empêcher tout mouvement d'écroulement. Fig. 1485.

En général, on place entre les extrémités des étrésillons et les parties qu'ils soutiennent une semelle en bois destinée à étendre le champ d'action de l'étrésillon.

L'étrésillon doit être taillé à biseau à son extrémité afin de porter par une arête sur les parties qu'il est appelé à serrer ; il doit toujours être un peu plus long que le vide où il doit être mis en place et se place toujours entre deux pièces de bois posées le long des jambages de l'ouverture à étrésillonner.

Les étrésillons sont posés l'un après l'autre ; on les fait glisser au moyen de pinces en fer. L'action de poser des étrésillons se nomme êtrésillonner.

Prix : Voy. location.