<< Etaiement

Etal >>

Etain

subs. masc.

Métal gris blanc, très malléable, assez ductile, ayant peu de ténacité ; il a l'aspect extérieur du zinc ; mais il fait entendre, lorsqu'on le ploie, un petit bruit que l'on appelle le cri de l'étain.

Ce métal sert à la fabrication du bronze, à la soudure, et à l'étamage des objets en fer.

Il fond à 228°. Quand il est amalgamé au mercure, il fournit le tain, qui garnit le derrière des glaces.

Réduit à l'état de feuilles plus ou moins minces, il est employé, enduit de céruse, pour garantir de l'humidité les murs extérieurs d'une construction. A l'état de papier d'étain, on l'utilise, en le découpant en bandes étroites que l'on enduit de céruse, pour calfeutrer à l'intérieur les joints des verres dans les toitures de serres ou autres constructions analogues où le verre est employé.