<< Portereau

Portillon >>

Portière

subs. fém.

Double porte ou porte battante se composant d'un bâti recouvert d'étoffe ; ces sortes de portes sont le plus souvent ferrées de manière à pouvoir se refermer d'elles-mêmes.

Elles ont pour but de protéger de l'air plus qu'une porte ordinaire ne le ferait ; quelquefois elles ne servent que de décor ; elles sont en ce cas uniquement composées d'étoffe.

Le vrai mot latin était Protyrum, qui signifie avant-porte.