<< Auberonnière

Auget >>

Aubier

subs. masc.

Partie ligneuse des arbres qui se trouve entre la partie intérieure de l'écorce et le cœur de l'arbre ; il se convertit chaque année en bois, et est remplacé par un nouvel aubier, d'où les couches concentriques que l'on voit dans la section d'un tronc d'arbre. (Voy. Arbre).

Dans les meilleurs terrains il faut de douze à quinze ans pour transformer l'aubier en bois parfait.

L'aubier étant un bois imparfait est toujours plus pâle et moins dur que le bois fait : il doit être complètement supprimé dans les bois mis en travail, parce qu'il se pourrit rapidement et offre peu de consistance.

On appelle faux aubier ou double aubier une couche d'aubier qui se trouve dans le bois parfait ; on attribue ces défauts aux fortes gelées ou aux accidents survenus aux arbres pendant leur croissance et qui ont empêché la circulation de la sève (voy. Arbre).