<< Métrer

Métrique >>

Métreur

subs. masc.

Celui qui fait le métré d'un ouvrage, le détaille, applique les prix de chacune des parties ; en un mot, rédige la minute du mémoire d'un entrepreneur. Voy. mémoire et minute.

Les honoraires des métreurs sont basés sur le montant du mémoire en demande. En menuiserie et en charpente, le tarif de ces honoraires est basé sur une moyenne de 15 francs par mille.

Il semblerait que la coutume, essentiellement parisienne, de faire les mémoires en demande avec la majoration habituelle de 25 p. 100 n'a eu pour but que d'assurer l'existence des métreurs, lesquels vivent aux dépens de l'entrepreneur, lequel n'a pas toujours le temps nécessaire pour faire son métré lui-même et qui ne pourrait alors le faire établir que par des employés inexpérimentés ; d'où la nécessité d'user des services du métreur.

Cette raison, qui paraît être la seule excuse de la ridicule habitude de présenter un mémoire avec la certitude qu'il doit descendre d'au moins 25 p. 100, ne parait pas suffisante pour excuser cette coutume. Il y aurait, croyons-nous, un tout autre moyen pour régler les honoraires du métreur dont les services, pouvant entrer dans la catégorie des frais généraux imputables à l'entrepreneur, seraient réglés par celui-ci par une majoration de tant pour cent à ajouter au mémoire en règlement.