<< Baldaquin

Ballon >>

Baliveau

subs. masc.

Jeune arbre que l'on réserve dans la coupe d'un bois taillis pour le laisser devenir arbre de futaie.

Législ. Les chênes qui n'ont pas atteint leur quarantième année sont appelés baliveaux ; cette appellation est la suite d'une ordonnance de 1669, qui interdisait, même aux particuliers, sous peine d'une forte amende, de couper les baliveaux sur taillis avant l'âge de quarante ans et les baliveaux de futaie avant l'âge de cent vingt ans.

Cette ordonnance a été supprimée en 1819, pour ce qui regarde les biens particuliers, mais elle subsiste encore, avec quelques adoucissements, pour les biens soumis au régime forestier.