<< Balcon

Baliveau >>

Baldaquin

subs. masc.

Lit à baldaquinI. Arch. Couronnement en formé de dôme supporté par des colonnes, servant à couvrir l'autel d'une église. Fig. 287. Ils se font en bois, en marbre, etc.

On donne aussi ce nom aux tentures attachées aux dais (voy. ce mot) suspendus à une voûte ou supportés par des colonnes et couvrant une chaire épiscopale.

II. Ebén. On nomme lits à baldaquins ceux dont les draperies sont supportées par des colonnes. Fig. 348.

Le baldaquin est également l'appareil en bois très léger, de formes variées, que l'on place au-dessus d'un lit et après lequel on suspend les rideaux.

PRIX : Les déboursés pour les baldaquins, profil de commerce de 6 à 8 centimètres, forme droite, peuvent être évalués comme suit :

Il est accordé des plus-values :

Pour cintre de lit de bout......12 fr.

— — lit de coin............7 fr.

— — lit de milieu..........7 fr.

Pour élévation de lit de bout..........7 fr.

— — de lit de coin. ... 2 fr. 50

— — de lit de milieu ... 1 fr. 23

Le baldaquin est aussi la décoration en bois ou en métal dont on agrémente un chéneau, une marquise ou la traverse inférieure d'un balcon. (Voy. devanture.)