<< Conducteur

Cône >>

Conduit

subs. masc.

Conduit d'outilI. Joue ou partie excédante du fût d'un outil de moulure, d'un bouvet ou autres, servant à le maintenir appuyé contre le bois pour pousser des moulures, des languettes, des rainures, etc. Ces conduits sont parfois rapportés et vissés sur le côté de l'outil.

Fig. 969. Tarabiscot avec conduit rapporté, ou en bout.

II. On donne aussi le nom de conduit à la partie du bouvet de deux pièces où sont les tiges sur lesquelles on monte l'outil dont on doit faire usage. (Voy. bouvet de deux pièces.)

III. On désigne sous le nom de conduit une règle que l'on pointe sur un montant de casier ou autre travail semblable pour guider un outil tel que l'outil à pousser les entailles à travers ; il en est de même pour les entailles que l'on pousse pour les lames sur les battants des persiennes.

IV. Les tringles que l'on rapporte sur les coulisseaux des tiroirs et qui forment feuillure (fig. 970) prennent aussi le nom de conduits ; elles sont rapportées en ajustant le tiroir pour obtenir plus de précision.