<< Bâtons rompus

Battante (Porte) >>

Battant

subs. masc.

battant flotté et battant de rive de porte à petit cadrePièce de bois placée verticalement à l'extrémité d'un bâti et dans laquelle s'assemblent les traverses.

Suivant le travail dont ils font partie, on leur donne le nom de battant de lambris, de porte, de croisée, etc., et suivant leurs positions celui de battants de rives, battants milieu ; enfin, suivant leurs façons, ils prennent le nom de battants mouton, battant à gueule de loup, battant à noix, etc.

Pour reconnaître les battants d'un ouvrage en construction, on se sert de signes conventionnels appelés établissements (voy. ce mot) que l'on trace à la craie ou au crayon sur leur parement (voy. ce mot) ; ces signes indiquent le battant de droite et celui de gauche. Fig. 422.

On donne le nom de battant flotté (voy. flottage) à un battant qui doit être placé dans un ouvrage dont les deux parements sont dissemblables et les champs du battant inégaux de largeur.

Fig. 423. Battant flotté d'une porte à deux vantaux dont l'un des vantaux est feint.

Cette figure représente la coupe de l'une des combinaisons d'assemblages que l'on peut adopter pour l'exécution de ce battant flotté, afin d'éviter de le faire de toute sa largeur en un seul morceau. Le battant flotté du vantail ouvrant, figure les deux battants milieu de la face à deux vantaux qui est à grand cadre, afin de lui donner plus de largeur ; le deuxième parement est à petits cadres.

Battant de porteLes figures 424, 425, 426, 427 font voir des coupes de différents battants :

Fig. 424. Battant de rive de porte à petit cadre.

Fig. 425. Battants milieu de porte à deux vantaux avec baguette de fermeture.

Fig. 426. A. Battant dormant ; B. Battant à noix.

Fig. 427. C. Battant mouton ; D. Battant à gueule de loup avec cote embrevée et moulurée.

On appelle aussi battant, gros battant ou battant de porte cochère, un des échantillons de bois de chêne débité en plateaux de 0m,11 d'épaisseur sur 0m,32 de largeur et d'une longueur moyenne de 4 mètres. (Voy. bois.)

Ce nom est pris souvent à la place du mot vantail et désigne le côté d'une porte ou d'une fenêtre s'ouvrant en deux parties. (Voy. aussi abattant.)

Prix (Voy. châssis, lambris).