<< Etablissement

Etagère >>

Etage

subs. masc.

Espace qui, dans une maison, est compris entre deux planchers et qui, divisé en pièces, peut former un ou plusieurs appartements de plain-pied.

On nomme cave, sous-sol, étage, souterrain, les étages au-dessous du rez-de-chaussée qui est lui-même au niveau du sol, ou élevé seulement de quelques marches.

L'entresol ou le premier étage (quand il n'y a pas d'entresol) est au-dessus du rez-de-chaussée ; les autres étages se désignent selon la place qu'ils occupent en commençant par le rez-de-chaussée : premier étage, second étage, etc. ; les demi-étages placés immédiatement sous les toits prennent le nom d'attiques.

Un étage carré est celui où aucune pente de comble n'est apparente ; l'étage lambrissé est celui qui est pratiqué dans un comble dont on a conservé la pente.

Législ. La hauteur minima des étages est fixée à 2m,60 entre le sol et le plafond. (Décret impérial du 28 juillet 1859, art. 6) ; pour l'usage de comble, cette hauteur est comprise entre le sol et la partie la plus élevée du rampant. On donne en général plus de hauteur de plafond aux étages inférieurs qu'aux étages supérieurs. Toutefois le rez-de-chaussée et l'entresol sont toujours plus bas que les autres étages.