<< Faux-frais

Faux-limon >>

Faux-jour

subs. masc.

Ouverture que l'on fait dans une cloison et dans laquelle on place un châssis vitré pour laisser pénétrer le jour dans des pièces secondaires telles que cabinets, dégagements, couloirs, etc.

Les châssis d'imposte placés au-dessus des portes de communication sont désignés de même façon. On dit également que ces pièces, ainsi éclairées, le sont en second jour.