<< Cheviller

Chèvre >>

Chevillette

subs. fém.

ChevilletteTige de fer dont une extrémité est en pointe et dont l'autre extrémité porte une partie coudée à une petite distance de la tête (fig. 780).

Elle sert aux maçons à maintenir les règles dont ils font usage pour faire les nus des enduits des murs où à trainer les moulures en plâtre.

Les menuisiers emploient les chevillettes à maintenir provisoirement les bâtis avant leur scellement par le maçon.

On donnait autrefois le nom de chevillette, à une sorte de clef de bois qui servait aux anciennes fermetures.

Charp. Les semelles des coussinets en fonte qui supportent les rails des chemins de fer sont fixées aux traverses par des chevillettes en fer, de 0m.015 de diamètre pour 0 m. 15 de longueur, et dont la section est ronde ou octogonale et l'extrémité tranchante ou en pointe (fig. 781).