<< Couvercle

Couvre-joint >>

Couverture

subs. fém.

Différents types de couverturesI. Toute chose dont on recouvre une autre pour la protéger.

Les planches que l'on met sur une pile de bois pour le garantir de la pluie ou du soleil prennent le nom de couverture.

II. Constr. Matériaux posés sur un comble et formant la surface du toit d'un édifice pour garantir l'intérieur des intempéries ; le lattis et le voligeage font partie de la couverture.

Cette dernière se fait avec des matériaux différents, tels que : chaume, bardeaux, tuiles creuses (60 kilogrammes le mètre carré), tuiles plates (environ 80 kilogrammes le mètre carré), ardoises (environ 20 à 25 kilogrammes le mètre carré), dalles de pierre, feuilles de zinc (de 5 à 9 kilogrammes le mètre carré), de plomb (de 40 à 50 kilogrammes le mètre carré), de cuivre (de 6 à 7 kilogrammes le mètre carré) et quelquefois en carton bitumé, en verre (8 kilogrammes le mètre carré.)

Nous donnons ci-dessous quelques spécimens de couvertures faites de matériaux différents :

Fig. 1068. Couverture en bardeaux. (Voy. bardeau.) Dans les toitures, le bardeau se cloue sur une latte de bois qui est elle-même clouée sur les chevrons. Pour les parois verticales, le bardeau se cloue sur le pan de bois. Le bardeau doit être, pour plus de solidité, fixé par deux clous, et chaque bardeau couvrant d'à peu près le tiers de sa hauteur le bardeau inférieur ; les joints des bardeaux alternant d'un rang à l'autre.

C'est une couverture dont le plus grand avantage est sa légèreté. L'inclinaison à lui donner est au moins de 45 degrés.

Fig. 1069. Couverture en planches. Les planches sont clouées horizontalement sur des chevrons portés par des pannes et jointes à clou.

Fig. 1070. Couverture en tuiles creuses. Les planches sont clouées horizontalement sur les chevrons, dans le sens de leur longueur, et réunies, selon la destination de la construction, soit à plats-joints, soit à languettes et rainures ; on peut également poser les tuiles sur des lattes de sciage en sapin disposées en claire-voie et clouées sur les pannes. L'inclinaison à donner au toit est d'environ 26 degrés.

Fig. 1071. Couvertures en tuiles plates. Les lattes qui supportent les tuiles sont clouées sur les chevrons portés par les pannes. Le crochet de la tuile doit avoir assez de longueur pour dépasser la latte.

Les tuiles à rebord ou à recouvrement sont, pour les toits qui ont peu de pente, posées sur un crochet ou accrochées à des lattes en ajoutant un crochet.

Fig. 1072. Couverture en ardoises. Les lattes sur lesquelles seront posées les ardoises sont semblables à celles employées pour les couvertures en tuiles ; elles sont distantes, d'axe en axe, du tiers de la hauteur de l'ardoise ; elle sont clouées en liaison sur quatre chevrons. En dessous des lattes et entre les chevrons on cloue des contre-lattes pour consolider les lattes.

Tableau des dimensions et poids des diverses sortes de tuiles, et indication de la quantité de chaque sorte nécessaire pour couvrir un mètre carré (une aire), non compris le déchet, estimé à 5 p. 100 environ (d'après Emy) :

Dimensions

Longueur

Largeur moyenne développée

Epaisseur

Poids du cent en kilogrammes

Quantité nécessaire pour couvrir 1 mètre carré

Bardeaux ou tuiles en bois en chêne

0m406

0m135

0m011

79

55

Bardeaux ou tuiles en bois en sapin

0,406

0,135

0,011

37

55

Tuiles plates en terre cuite grand mod.

0,311

0,230

0,016

196

42

Tuiles plates en terre cuite petit mod.

0,257

0,183

o,o14

132

64

Tuiles rondes

0,406

0,230

0,014

240

24

Tuiles pliées

0,455

0,160

0,011

150

40

Tuiles flamandes n° 1

0,352

0,352

0,016

338

15 1/4

Tuiles flamandes n° 2

0,352

0,406

0,016

391

15 1/4

Tuiles romaines tégéole

0,440

0,250

0,010

336

9 1/2

Tuiles romaines canali

0,440

0.217

0,016

260

9 1/2

Tuiles italiennes

0,325

0,325

0,014

384

9 1/2

Tuiles en fer coulé

0,380

0,257

0,004

282

14 1/5

Dimensions, poids au cent et quantité d'ardoises nécessaires pour couvrir un mètre carré (d'après Emy) :

Dimensions

   

Longueur

Largeur

Épaisseur

Poids du cent en kilogrammes

Quantité nécessaire pour couvrir 1 mètre carré

Grand échantillon d'Angers

0-298

0,217

0,003

61,19

46

Moyennes de Charleville

0,271

0,189

0,003

48,46

59

Pail noir de Fumay

0,244

0,162

0,003

37,69

76

Cartelettes d'Angers

0,217

0,162

0,0025

28,39

85

Petites cartelettes (coupées aux dimensions voulues)

0,0025