<< Selle

Semelle >>

Sellerie

subs. fém.

Lambris et meuble de sellerieLocal, à proximité des écuries, disposé pour pouvoir y ranger, sur des supports spéciaux, les selles, brides, harnais, etc.

Ces supports sont ou scellés dans les murs, ou assemblés dans des montants isolés ou faisant partie des lambris de revêtement. (Voy. porte-harnais.)

Dans les selleries de luxe, les mors, les étriers et autres pièces en acier, sont placés dans un cadre surmontant une armoire de soubassement ou quelquefois enfermé lui-même dans un corps d'armoire vitré.

Le corps du bas sert à ranger les couvertures, les brosses, etc.

Le milieu de la sellerie est le plus souvent occupé par un tréteau ou chevalet sur lequel on dépose les harnais pour les nettoyer avant de les ranger ; ce nettoyage se fait ordinairement au dehors ou dans la sellerie de travail.

Les porte-harnais et porte-selles doivent être espacés de façon à ne pas se gêner mutuellement, surtout dans les angles de la sellerie.

Fig. 3808. Elévation d'une face de lambris et meuble de sellerie.