<< Galère

Galet >>

Galerie

subs. fém.

Galeries mettant en communication deux corps de bâtimentI. Passage extérieur ou intérieur de plain pied avec un étage et qui, dans un bâtiment, sert de promenoir ou de communication entre les différentes parties de l'étage.

La galerie peut aussi, comme dans les châteaux anciens, servir de dégagement aux pièces principales.

Fig. 1704. Galeries mettant en communication deux corps de bâtiment.

II. Ce mot désigne également une salle de grande dimension, plus longue que large, servant de lieu d'exposition pour des objets d'art.

III. Les passages intérieurs ou extérieurs, disposés sur la façade et au-dessus des voûtes des bas-côtés des églises sont des galeries.

IV. Dans une salle de théâtre, on donne ce nom aux balcons en encorbellement où se placent les spectateurs.

V. Les galeries souterraines sont celles qui servent à l'exploitation des carrières ; les tunnels, les égouts sont des galeries souterraines.

VI. Les ornements courants, en bois ou en métal, dont on décore les rebords des meubles, marquises, etc., prennent aussi le nom de galeries.

Galerie Louis XV et galerie néo grecqueVII. Ebén. On donne le nom de galerie aux ornements en bois qui se mettent au-dessus des lits ou des croisées et qui servent aux tapissiers pour agrafer les rideaux de tenture.

Fig.1705. Galerie Louis XV.

Fig. 1706. Galerie néo-grecque.