<< Gothique (Style)

Goudron

subs. masc.

Substance noire, gluante, à odeur forte, que l'on obtient par la combustion d'arbres résineux, tels que le pin et le sapin, épuisés de térébenthine.

Ce goudron se nomme goudron végétal ou goudron ordinaire ; il s'emploie plus spécialement pour couvrir la surface des objets que l'on veut préserver du contact de l'eau et de l'humidité ; il est fréquemment employé à enduire la face intérieure des panneaux ou lambris d'une menuiserie posée contre un mur humide.

On donne le nom de goudron minéral ou goudron de houille, coaltar chez les Anglais, à une sorte de bitume ou d'asphalte, ainsi qu'à celui que l'on obtient par la distillation de la houille dans les usines à gaz.

Le goudron est employé dans l'industrie pour faire des enduits ; il sert également, comme enduit, dans la fabrication des papiers et cartons goudronnés ou bitumés employés pour les couvertures de petites constructions ou constructions provisoires.

Prix :

Menuiserie, au mètre superficiel.

Goudronnage en goudron de Norvège, pour derrière de lambris, de stylobates, plinthes au long des murs :

1 couche....... . S. 0f70

Charpente, au mètre superficiel.

Pour portée de pièce de charpente :

1 couche ....... P. 0f70 S. 0f71

2 couches...... P. 1 35 S. 1 37

3 couches. ...... P. 2 10 S. 2 10

Lorsque le goudron employé est du goudron de gaz, les prix de 8 sont diminués d'un tiers.