<< Loup

Loupe

subs. fém.

Maladie des arbres qui se manifeste par des excroissances sur les branches ou sur le tronc.

Cette maladie du bois aboutit à une désorganisation dans la disposition des mailles du bois. Cette désorganisation, cette disposition spéciale des veines qui donne au bois un aspect tout différent sont utilisées par l'ébéniste, soit pour faire de petits objets de tabletterie, soit pour faire des bois de placage, l'irrégularité des mailles formant des dessins tout à fait imprévus et d'une originalité charmante.

Ces parties de bois sont plus dures à travailler. (Voy. maladie.)

Excroissance qui se produit sur les troncs et les branches de certains arbres et qui est due à l'affluence de la sève à cet endroit.

On en trouve sur le frêne, l'orme, le noyer, etc. Si ce défaut du bois ne permet pas de l'employer pour des pièces d'une certaine longueur, les veines et les dessins variés que présentent les loupes font rechercher pour l'ébénisterie les bois qui en sont affectés. On utilise alors ces bois pour faire des placages ou des objets de tabletterie.