<< Ebéniste

Ebrasement >>

Ebénisterie

subs. fém.

Branche spéciale de la menuiserie qui comprend spécialement la fabrication des meubles et sièges simples ou riches.

L'ébénisterie emploie, à l'état de placage ou à l'état massif, des bois précieux qui sont polis à la cire, au vernis, au tampon.

Les meubles fabriqués par l'ébénisterie sont souvent ornés d'incrustations d'écaille ou d'ivoire, de marqueteries diverses, d'incrustations de marbre, etc., comme aussi de décorations en peinture, en bronze, en sculpture, etc.

En un mot, on résume sous le nom d'ébénisterie la fabrication de tous les meubles et de tous les sièges, ces derniers considérés seulement au point de vue du travail du bois et non pas au point de vue de sa garniture, qui est du ressort du tapissier.

L'ébénisterie fait une grande consommation, en placage surtout et en marqueterie, de bois exotiques ; elle utilise également une grande quantité de bois indigènes, et parmi les plus employés on peut citer : le noyer, le chêne, le frêne, l'orme, l'érable, le bois de Sainte-Lucie, et parmi les bois exotiques, l'acajou, le palissandre, le citronnier, le bois de rose, les ébènes. (Voy. tous ces mots.)