<< Cogner

Coïncider >>

Coin

sub. masc.

Coin à fendreI. Point de rencontre intérieure de deux surfaces.

II. Instrument en fer ou en bois servant à fendre les corps ou à les maintenir écartés.

III. Pièce d'un outil à fût servant à maintenir le fer dans la lumière.

Fig. 885. Coin pour varlope, rabot et autres outils du même genre ayant la lumière sur le dessus de l'outil.

Fig. 886, 887. Coin de bouvet, outil à moulures, etc, ayant la lumière sur l'un des côtés de l'outil ; celui indiqué sur la figure est pour un outil dégorgeant dans la main droite.

Arch. Coin emoussé, moulure fréquente dans le style romano-byzantin et qui a la forme d'un listel avec angles abattus.

Meuble d'encoignureEbén. Petits meubles que l'on place dans les angles des pièces et servant d'étagères.

Nom que l'on ajoute à tous les meubles ou sièges destinés à occuper le coin d'une pièce.

On les nomme également Meubles d'encoignures.

Coin de feu Louis XVICoin de feu. Siège bas avec dossier et accoudoirs, et parfois à oreilles.

Fig. 889. Bois de coin de feu à oreilles.

Fig. 890. Coin de feu Louis XVI.