<< Bambou

Banche >>

Banc

subs. masc.

I. Siège assez long pour permettre à plusieurs personnes de s'asseoir à côté l'une de l'autre.

Banc avec accoudoirs de style renaissanceLes bancs sont en pierre ou en bois, avec ou sans dossier, droits ou circulaires, quelquefois à double face avec un dossier commun ; il s'en fait aussi qui ont des accoudoirs. (Voy. accoudoir.)

Fig. 361 bis. Banc avec accoudoir et dossier, style Renaissance.

II. Dans les ateliers de menuiserie, on donne le nom de banc ou de bidet à un petit établi assez léger pour être transporté et manié facilement dans les chantiers où on pose de la menuiserie. (Voy. établi.)

Banc d'ouvier menuisierLes ouvriers menuisiers ou hommes de ville qui font la pose se servent aussi de bancs assez légers, pour les avoir constamment avec eux ; ils sont faits avec des planches de sapin de 0m,30 à 0m,33 de large (bois de Lorraine) ; ils ont 0m,60 à 0m,70 de haut et de 0m,80 à 1 mètre de long ; l'écartement des côtés est maintenu par un fond avec rebords qui sert à mettre les outils. Fig. 362.

Banc d'oeuvre dans une égliseBanc d'oeuvre. Dans les églises, le banc d'oeuvre est placé en face de la chaire à prêcher et réservé particulièrement aux prêtres, aux marguilliers d'honneur et autres membres du Conseil de fabrique (Dec. du 30 décembre 1809).

Les sièges dont il se compose sont généralement entourés de lambris, dans lesquels sont ménagées des portes donnant accès à des bancs le plus souvent posés sur un plancher en gradins.

Fig. 363. Coupe et intérieur d'un banc d'œuvre ; avec deux rangs de bancs.

Banc de nef d'égliseDu même genre sont les bancs de nef. On les dispose par groupes de deux ou trois rangées de chaque côté d'un passage de 2 mètres environ que l'on réserve au milieu de la nef dans toute sa longueur. Ce passage est destiné à faciliter le service du culte et l'écoulement du public.

Chaque groupe est séparé du groupe voisin par un passage d'un mètre.

Banc de chœur. Sièges à accoudoirs et dossiers placés dans le chœur de chaque côté du maître-autel et sur lesquels prennent place les prêtres chantant aux offices. Fig. 364.

Banc de jardin. Sièges que l'on place dans les promenades publiques ou les jardins privés pour permettre aux promeneurs de se reposer ; ils se font le plus souvent avec des pieds en fonte.

Fig. 365. Banc cintré.

Fig. 366. Banc à lames. (Voy. devanture, saillie.)