<< Bucrane

Buis >>

Buffet

subs. masc.

Buffet étagèreI. On donnait autrefois le nom de buffet à une pièce séparée de la salle à manger, où l'on renfermait la vaisselle et les différents ustensiles de table ; ce sont les offices d'aujourd'hui. (Voy. office.)

On réserve aujourd'hui ce nom à des meubles ayant généralement deux corps en hauteur et qui servent à resserrer les vaisselles, cristaux, services de table, etc., etc.

Le corps du bas est toujours fermé, par des portes pleines ou vitrées.

Le corps du haut, quand il ne reste pas en étagère, est fermé le plus souvent par des portes vitrées.

Buffet à deux corps et buffet à crédenceLes buffets se font de tous styles et de toutes richesses, depuis les plus simples jusqu'aux meubles de haut luxe comportant les sculptures les plus délicates, les vitraux de grand prix. Notre figure 560 reproduit un buffet étagère. Dans ce buffet la partie supérieure est en forme de dressoir et la partie inférieure est pleine.

Fig. 561. Buffet à deux corps.

Fig. 562. Buffet à crédence. Ces buffets diffèrent des buffets à deux corps en ce que le corps du haut est séparé de celui du bas par deux consoles qui le supportent.

Fig. 563. Buffet, style gothique, à crédence et encoignures.

Buffet de style gothique à crédence et encoignures

Fig. 564. Buffet, style renaissance, à vaisselier et encoignures.

Buffet de style renaissance à vaisselier et encoignures

Fig. 565. Buffet Louis XV.

Buffet Louis XV

II. Buffets d'orgues. Ouvrage de menuiserie renfermant les orgues, et dont on a fait un motif de décoration pour les églises. Ils sont fixés sur une charpente qui entoure l'instrument, et généralement posés sur une tribune.

Buffet d'orge de l'église de la Trinité à ParisNotre figure 566 reproduit le buffet d'orgue de l'église de la Trinité à Paris.

Dans les buffets d'orgues la façade principale est disposée pour recevoir les tuyaux de montre ; elle se compose le plus souvent de tourelles pour les grands tuyaux. Ces tourelles, supportées par des culs-de-lampe et couronnées de dais, sont reliées entre elles par les plates faces dans lesquelles sont placés des tuyaux plus petits et souvent de grandeurs différentes diminuant progressivement, ce qui donne parfois une position inclinée à l'entablement, et peut contribuer à la décoration du buffet.

La façade et les côtés sont supportés par un soubassement où se trouve une partie de l'instrument et la soufflerie.

Languettes à refuite et taquets dans les buffets d'orguesLe soubassement, ainsi que les faces latérales qui sont en lambris, doivent avoir des parties ou panneaux mobiles servant de porte pour donner accès à l'intérieur; elles sont maintenues en place par des languettes à refuite et des taquets pour éviter les ferrures. Fig. 567.

Sur les tribunes et en avant du buffet du grand orgue, il y a souvent un autre petit buffet d'orgue qui prend le nom de positif.

L'organiste est assis entre le grand et le petit buffet.

III. Buffet de chemin de fer. Pièce comprise dans l'installation d'une gare de chemin de fer et dans laquelle, en cours de route, on peut s'arrêter pour consommer.

Le fond de ces pièces est presque toujours formé d'un immense comptoir sur lequel se trouvent déposés les divers objets de consommation qui peuvent être demandés par le voyageur ; derrière ce comptoir est presque toujours une glace de grande dimension. Fig. 568.

Buffet de chemin de fer dans une gare